Doctorants

 

Audrey Defretin

Titre de la thèse: « Environnements interactifs et représentations numériques dans le cadre de l’exposition et la transmission scientifques et culturelles »
Mots-clefs: e-médiation culturelle, numérique, musées, personnalisation, collaboratif, parcours de visite

Directrice de thèse: Ghislaine Azémard
Université Paris 8

 

John Motta

Titre de la thèse:  « Individu augmenté/personal branding : le rôle des NTIC dans les mutations du sujet »

Résumé:
Il est possible de distinguer plusieurs éléments au sein de l´identité. Elle peut faire référence aux aspects physiques d´un être ; mais aussi à ses comportements, envies, relations… Elle porte alors la dimension « réelle » du sujet et en même temps la dimension « idéalisée » de celui-ci. Comme le décrit Florence GIUST, « l’identité se caractérise non par une unité, mais par un croisement de relations » ce qui fait d´elle, une construction en continuelle évolution et pourtant temporaire.
L´identité apporte à l´individu d´une part, la possibilité de « s´auto-percevoir », elle permet alors de se construire une image de soi même.  D´autre part, elle permet au sujet de se « représenter » (offre une image de lui-même aux autres) ; pour enfin adopter une « désignation » de la manière dont les autres perçoivent l´individu. Elle est pourtant un outil de validation sociale grâce aux constantes interactions avec les autres construisant les repères qui lui permettront d´évoluer.
La marque comporte certaines caractéristiques qui la rapprochent de celles de l´identité : l´apparence, les valeurs, le style. Elle, cherche elle aussi à se projeter elle-même. Elle peut contrôler (de façon plus ou moins aisée) à l´aide des « signaux » son apparence. Son objectif étant toujours de caractériser le plus finement possible l´institution ou le produit qu´elle représente.
Les nouvelles technologies et notamment le web 2.0 ont permis le rapide positionnement des nouveaux outils qui donnent la possibilité aux individus de communiquer massivement et à l´échelle globale. Ils ont aussi ouvert la capacité de personnaliser à grande échelle (ciblage des publics…), ce qui semble paradoxal, mais que l´on peut constater quand on voit via les réseaux sociaux de larges groupes de gens qui se réunissent pour partager les goûts les plus atypiques.
A partir des différents croisements des relations qui construisent l´identité, il est possible d´entrevoir une dualité au sein de l´individu qui lui permettra d’inscrire des éléments conflictuels dans la constitution de son identité, et pourtant l´individu arriverait à les mettre en équilibre pour les appliquer. Pour essayer de comprendre cette capacité, nous étudierons ce phénomène dans le cadre des mutations du sujet au sein des nouvelles technologies.

mots-clefs:  Identité, personal-branding, individu augmenté, Prosumers, Cyber-sujet

Directrice de thèse: Ghislaine Azémard
Université Paris 8

 

Renan Mouren

 

Titre de la thèse:  » La séquentialité et l’hybridation des formes sémiotiques d’expression comme processus d’amélioration des représentations du réel en e-médiations  »

Résumé:
Ce travail de recherche vise à déterminer dans quelles mesures et selon quels modes, la scénarisation des contenus crossmedia permet à l’utilisateur d’affiner et d’enrichir ses représentations du réel. Comment la transmission des savoirs peut-elle être assurée alors que la délinéarisation du discours et la multiplicité des choix de navigation, ne favorisent à priori chez le spectateur, ni une attention soutenue portée au contenu, ni son appréhension globale.
Nous centrerons notre problématique plus spécifiquement sur les formes d’expression audiovisuelles et étudierons comment celles-ci ont évolué structurellement, depuis la naissance du richmedia jusqu’à aujourd’hui. Nous chercherons à démontrer qu’en s’adaptant à un environnement technique, mais aussi et surtout aux contenus de la médiation par des processus d’hybridation constante avec d’autres formes sémiotiques d’expression , elles sont parvenues aujourd’hui à optimiser la réception des qualités substantielles du contenu de la médiation chez le public.
Nous tenterons dans un premier temps de définir une méthode de classification des médiations par le numérique, qui nous permettra d’évaluer dans un deuxième temps, les grands axes d’évolution de l’organisation formelle des contenus autour desquels les médiations pourraient se structurer afin d’améliorer leurs représentations du réel. Autrement dit, dans quelles mesures et selon quels modes le coefficient de transformation que l’œuvre interactive fait subir à ses contenus, est en mesure d’assurer une meilleure symbolisation du réel.

Mots-clefs: hybridation, séquentialité, délinéarisation, narration, scénarisation

Directrice de thèse: Ghislaine Azémard
Université Paris 8

 

Yang Yang

Titre de la thèse:  LES MUSEES CHINOIS AU XXIème SIECLE: Le rôle du numérique dans la médiation pédagogique des musées en Chine :
sous-titre: les dispositifs contemporains de transmission culturelle et scientifique.
Résumé:
Dans une Chine en profonde mutation, le musée chinois doit reprendre en se modernisation la place éducative qu’il avait à l’origine.
Après la réalisation d’un recensement actualisé des musées chinois et l’étude de leur apparition aux différentes périodes historiques, une typologisation de ces musées (2300 en 2009) sera réalisée pour rendre compte de leur grande diversité.
L’analyse de l’historique de ces musées chinois doit mettre en valeur les différents facteurs économiques, politique, techniques, humains qui ont orienté leurs conceptions. Le numérique est le facteur déterminant pour la transformation du musée au XXIème sicle. Comment cette technique pourra-t-elle orienter la muséologie ? Comment la vocation pédagogique évoluera-telle avec ces nouvelles technologies ?
Trois musées chinois sont en cours de rénovation donc il me parait intéressant  de suivre leur évolution : le Musée National Chinois à Pékin rénové en 2012, le Musée de Nanjing qui s’agrandit, le Musée de Tangshan « rescapé » du tremblement de terre de 1976, en très grande transformation.
Pour suivre l’évolution des transformations de chaque musée et le succès du multimédia, il faut connaitre dès sa création les objectifs retenus du muséographe, mesurer les expérimentations et leurs valeurs pour tous les publics, et en déduire, après enquête de satisfaction, les formes de média répondant le mieux aux besoins pédagogiques.
Cette recherche basée sur l’analyse de trois musées, pourrait permettre d’élargir les résultats à une méthodologie applicable à tous les musée chinois en matière utilisation du multimédia à des fins pédagogiques.

Mots-clefs:  Musée,  numérique,  pédagogique,  multimédia,  médiation

Directrice de thèse:  Ghislaine Azémard
Université Paris 8

 

Xiao Zhang

Titre de la thèse:  » Les nouvelles modalités de représentation et de médiation culturelles par le numérique dans les musées chinois  »
sous titre: Approche socio-technologique des usages des dispositifs et interfaces numériques dans les musées culturels et scientifiques

Résumé:

Le numérique offre aujourd’hui de nouveaux moyens innovants de médiation, de valorisation et de transmission du patrimoine culturel auprès du public, par le biais notamment de la simulation dans la  reconstruction 3D de patrimoines disparus ou en partie détruits, ou encore dans la recontextualisation de l’objet dans son milieu d’origine.
Le but de notre recherche sera en tenant compte de l’histoire des représentations culturelles en chine et de leur mode d’exposition, de montrer comment le numérique est utilisé pour apporter une nouvelle dimension communicationnelle à l’objet d’exposition et ainsi permettre au public un accès plus immersif et sensible à l’information. Une analyse des retours d’expérience faits par les visiteurs nous permettra d’établir une typologie des accompagnements numériques muséographiques et de la pertinence de leur utilisation.
Le corpus de recherche portera sur les monuments et musées chinois et les modalités d’exposition des œuvres et en particulier lorsqu’elles utilisent le multimédia. Un comparatif entre les pratiques culturelles chinoises et françaises sera établi.