Scénographies interactives, installations immersives. Réflexions autour du Musée Curie…

Le Musée Curie souhaite entamer une rénovation complète de son espace architectural et de ce fait souhaite revoir l’intégralité de sa muséographie.

A cette occasion, le Musée Curie a sollicité le programme de recherche LEDEN pour l’accompagner dans l’intégration de dispositifs numériques d’aide à la visite et de valorisation de ses collections. Certaines pièces de la collection du musée présentent des spécificités intéressantes d’accompagnement pédagogique par le numérique.

La vitrine de la méthode Curie présentant le dispositif utilisé par Pierre et Marie Curie pour mesurer la radioactivité est composé de plusieurs éléments complexes dont le fonctionnement nécessite un accompagnement de médiation particulier afin d’être compris du public. Les nouvelles technologies offrent la possibilité de simuler des expériences de manière virtuelle.

Déjà en 2003, à l’occasion de la réalisation d’un site internet sur le personnage de Marie Curie, commandé par la ministre de la recherche Claudine Haigneré, le LEDEN avait recréé en 3D temps réel la simulation de la mesure de la radioactivité.

C’est sur ces bases que le LEDEN approfondit le travail de recherche sur l’usage du numérique pour la transmission des connaissances.

Le LEDEN travaille à la réalisation d’une vitrine intelligente intégrant un système holographique qui permettrait aux visiteurs de refaire l’expérience de la méthode Curie en direct sur les instruments originaux et d’obtenir des informations complémentaires sous forme de textes, d’images et de vidéos projetés sur le verre.

L’intégration d’un système de transmissions des informations par RFID permettant un niveau de personnalisation du contenu adapté aux différents types de public que le musée reçoit.

Laisser un commentaire